La Gazette de l’Amour

Cinq films à aller voir en amoureux

Sur sitederencontrefrance.fr/, découvrez les toutes dernière sorties de salles destinées aux amoureux et aux célibataires romantiques !

Le cinéma nous offre son lots de rêves et d’amour en 2014 : du sexe avec Nymphomaniac, de la passion adolescente avec « La vie d’Adèle », du rêve avec «La vie rêvée de Walter Mitty », du romantisme shakespearien avec « Beaucoup de bruit pour rien » et du drame avec « Amour ». Découvrez de grands réalisateurs français, autrichiens, danois et américains qui vous expliqueront l’Amour selon des angles différents. Ces films sont à aller voir en amoureux !

film pour les amoureux

Amour – Michael Haneke – pour les amoureux  intellos et pas trop sensibles

Réalisé en 2012 Par l’Autrichien Michael Haneke, « Amour » a obtenu la Palme d’or au Festival de Canne il y a deux ans ainsi que le Golden Globe du meilleur film étranger. C’est dans un jeu fascinant qu’évoluent les acteurs français Jean-Louis Trintignant et Isabelle Huppert (l’une des actrices préférées d’Haneke), déjà reconnus pour leurs prouesses sur grand écran. L’histoire raconte la vie d’un couple d’octogénaires à la retraite. Leur fille, Anne, est alors victime d’un accident qui a pour conséquence, une paralysie partielle de son corps. Elle revient alors vivre chez ses parents. C’est dans un huit clos un peu angoissant et très réaliste, que le spectateur évolue au rythme des sonates de Shubert et démontre un amour sans issue qui tombe dans la douleur et la séparation.

Le film est disponible en Blu-Ray et DVD.

La Vie d’Adèle – Pour les jeunes couples en recherche de sensations

Le franco-tunisien Abdellatif Kechiche a réalisé « La Vie d’Adèle », tiré de la bande-dessinée « Le bleu est une couleur chaude » de Julie Maroh. Il a obtenu la Palme d’or de Cannes en 2013 et révèle deux grandes actrices, au charme indéniable : Léa Seydoux et Adèle Exarchopoulos. Adèle a 15 ans. Les thèmes de la recherche d’identité sont évoqués avec la rencontre d’une jeune fille mystérieuse, Emma. Les deux jeunes filles se découvrent et se cherchent dans une passion adolescente et incandescente. Les scènes sont tournées avec beaucoup de réalisme (ce qui semble être dans l’air du temps).
Le film est disponible en salles, en Blu-Ray et DVD. Il est interdit aux moins de 12 ans.

La Vie rêvée de Walter Mitty – Pour les célibataires à la recherche d’un sens dans leur vie

Réalisé par l’acteur américain Ben Stiller et tiré de la nouvelle « The Secret Life of Walter Mitty » de James Thurber, « La Vie rêvée de Walter Mitty » a obtenu de très bonnes critiques. On peut penser aller voir un film de seconde zone, principale spécialité de Ben Stiller. Et pourtant, on est agréablement surpris ! On retrouve un film sensible et qui fait doucement rêver à d’autres horizons. Walter Mitty est Monsieur Tout Le Monde : la quarantaine, célibataire, il bosse dans un bureau fermé et vit dans une routine ennuyeuse. Pour s’échapper de ce monde, il rêve qu’il est un super héros… Jusqu’au jour où il se réveille de sa léthargie, entreprend un véritable voyage initiatique et conquiert la femme de ses rêves…
Le film est disponible en Blu-Ray et DVD.

Beaucoup de bruit pour rien – Pour les amoureux romantiques

A l’origine une comédie populaire de William Shakespeare parue dans les années 1600 (« Much Ado About Nothing »), le scénariste et réalisateur américain Joss Whedon l’adapte au cinéma dans dans une mise en scène élégante qui swing. Film peu prétentieux et tourné en noir et blanc, il n’a pas fait l’unanimité des critiques. Et pourtant, c’est un bon film à voir en amoureux, pour revoir ses classiques. Comme pour « Roméo et Juliette », les histoires d’amour déchirent les familles. Entre les ruses narquoises et malfaisantes de Don Juan et la guerre amoureuse que mènent Béatrice et Bénédict, vous en aurez plein les yeux !
Le film est disponible en salles.

Nymphomaniac – pour les couples avertis

« Nymphomaniac » a été réalisé par le Danois Lars von Trier et est sorti le premier janvier 2014. Il retrace le parcours d’une jeune femme, Joe, auto-diagnostiquée nymphomane. Charlotte Gainbourg, égérie des films de Lars von Trier, joue le rôle de cette femme à la sexualité surdéveloppée. Mélancholia, le film précédent de Lars von trier avait déjà provoqué des sorties de salles avant la fin. Avec « Nymphomaniac », il tape encore plus fort en dévoilant des scènes obscènes dont la beauté est mystifiante et dont la misogynie est apparente.

Le film est disponible en salles. Il est interdit aux moins de 16 ans

Laisser un Avis